À PROPOS

Présentation

Né en 1980 à Cannes, Rimp a, depuis ses 4 ans, toujours dessiné. En 2000, il entre à l’École Municipale d’Arts Plastiques de Nice où il expérimente différentes techniques : dessin, peinture, gravure, céramique, photographie.
Il obtient en 2004 un BTS Communication Visuelle à Toulon et part en 2005 étudier le graphisme en Angleterre pendant une année.
En 2006, de retour en France, Il s’installe à Lyon en tant que graphiste. Rimp s’intéresse alors à l’art urbain et rencontre des artistes de ce milieu avec lesquels il collabore et expose sur Lyon et Paris. Il se rapproche de la galerie Spacejunk de Lyon et participe à des événements de live painting sur objet ainsi qu’au projet Vénus (vente aux enchères d’oeuvres au bénéfice d’associations pour la lutte contre le cancer du sein).
Un voyage au Mexique, en 2007, sera une première révélation pour son développement artistique, suivi de la découverte des masques du Musée du Quai Branly à Paris en 2010 qui le touche profondément et le décideront à se consacrer pleinement au développement de ses projets artistiques.

Inspiré par les cultures Premières et les différentes représentations que l’Homme se fait du monde qui l’entoure – tel que l’animisme et le totémisme – Rimp aspire à l’élémentaire.
Son travail se concentre principalement sur la figure humaine, siège de l’identité, des sens, de la raison, du conscient et de l’inconscient. Cette partie du corps l’a toujours fasciné, il l’associe au masque, à son pouvoir et à sa fonction de transition, de transformation.

Captivé par le cubisme et le surréalisme, des artistes comme Braque et Picasso l’ont fortement influencé dans sa démarche, ainsi que d’autres, plus contemporains issus de la scène urbaine comme Keith Haring dans sa recherche d’écriture personnelle, ou plus récemment Sozyone et Doze Green entre autres.

Sensible aux formes géométriques, il définit son style en partant d’éléments simples qui, associées les uns aux autres, finissent par aboutir à l’élaboration d’un Tout, une forme plus complexe. Ce terrain de jeu incite l’esprit à chercher des associations formelles, des liens logiques propres au spectateur en offrant différents niveaux de lecture.
L’écriture automatique fait partie intégrante du processus de création, laissant la part belle à l’inconscient dans le moment présent. Dans un second temps, toute cette matière est organisée pour mettre en avant certains aspects de la composition. Le résultat final, pour l’artiste, se rapproche d’un fétiche ou d’un esprit contenant une charge symbolique.
Tout d’abord en noir et blanc, afin de se concentrer exclusivement sur la forme et le contraste, le travail de Rimp est passé depuis quelques années à la couleur, ajoutant une nouvelle composante sensible à ses productions.

Toujours dans l’idée d’un processus d’apprentissage, d’appropriation pour évoluer sur de nouveaux champs plastiques, il utilise divers supports, objet, papier, toile, bois, avec différentes techniques comme l’encre de Chine, le Posca, la peinture acrylique, et reste ouvert à de nouveaux procédés enrichissant encore son univers par de nouvelles expérimentations.

Expositions

Zoo Art Show – exposition collective – Lyon 2018
Manimal – exposition solo – Hôtel Le Saint-James Relais & Châteaux – Bouliac 2017
Impressions – exposition collective – EnjoyTed – Lyon 2015
Bande De Sauvages – exposition collective – Galerie Obliq – Paris 2014
Projet Venus – exposition collective – « Love » – Galerie Spacejunk – Lyon 2013
Mix City – exposition collective – « Méduse » – La Maison du Livre, de l’Image et du Son – Villeurbanne 2013
Mexico Loco – exposition collective – « Calavera » – Galerie Spacejunk – Lyon 2013
Masques & Totems – exposition solo – Les Lunettes de Marius – Lyon 2013
Projet Venus – exposition collective – « Cosmogonie » – Galerie Spacejunk – Lyon 2011
Ready Mad – exposition collective/collaborative – L’Atelier Les P’tits papiers – avec Mall, Plot et Ekiem – Lyon 2010
Exposition collective – Espace Paul Ricard – Lyon 2008
Peinture à 4 mains – exposition en duo avec Plot – L’Arrosoir – Lyon 2008
Carnets de voyage – exposition collective – L’Atelier Les P’tits papiers – Lyon 2007

Pin It on Pinterest

Share This